Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Théorie du cycle
Introduction à l’analyse des fluctuations macroéconomiques

Théorie du cycle Théorie du cycle
Agrandir
Gilles SAINT-PAUL

2019
Format : 15 x 21 cm |   Nb pages : 216
Résumé

Pendant les années 1970 et 1980, la théorie des fluctuations a connu une véritable révolution, sous l’impulsion de la critique du modèle keynésien développée par les tenants des anticipations rationnelles. Cette révolution a entraîné une reconstruction de l’approche keynésienne qui fonde la macroéconomie moderne. Les travaux essentiels de la littérature économique de cette période sont bien souvent ignorés dans les cursus actuels. Pourtant, leur importance historique est considérable et les idées et les méthodes qu’ils ont apportées gardent toute leur pertinence.

Ils sont abordés ici de manière critique et pédagogique. Ce manuel reprend le cours de première année de l’ENS Ulm consacré aux fluctuations macroéconomiques. Nous nous adressons aux étudiants en économie désireux de se préparer à des études plus poussées (M1 et M2) en approfondissant leur maîtrise des concepts et méthodes fondateurs de l’analyse moderne du cycle, ainsi qu’aux étudiants des filières scientifiques curieux de s’initier à une discipline avec laquelle leur bagage devrait leur permettre de se familiariser aisément.

- - - - - - - - - -

L'auteur

Gilles SAINT-PAUL est professeur à l’École normale supérieure et à l’École d’économie de Paris. Il a également enseigné à l'Université Pompeu Fabra (Barcelone) et à TSE (Toulouse). Il a été membre de la commission économique de la Nation (CEN) et du Conseil d'analyse économique. Il a obtenu en 2007 la médaille Yrjo Jahnsson, qui récompense le meilleur économiste européen de moins de 45 ans.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Avant-propos

Introduction

1. Le modèle IS-LM ou la Théorie générale en deux équations

1.1.          Équilibre sur le marché des biens : la courbe IS

1.2.          Équilibre sur le marché de la monnaie : la courbe LM

1.3.          Modèle IS-MP

1.4.          Effets de la politique budgétaire

1.5.          Effets de la politique monétaire

2. Le modèle AS-AD et la formation des prix

2.1.          Modèle IS-LM-AS

2.2.          Courbe de demande agrégée

2.3.          Chocs d’offre

2.4.          Modèle « classique »

2.5.          Synthèse néoclassique

3. La critique du modèle IS-LM/AS-AD

4. Les fondements de la demande agrégée

4.1.          Théorie du revenu permanent

4.2.          Théorie du q de Tobin

4.3.          Demande de monnaie : la contrainte cash in advance et le modèle de Baumol-Tobin

5. L’équilibre à prix fixes

5.1.          Modèle de Barro-Grossman (1971)

5.2.          Équilibre walrasien

5.3.          Équilibre à prix fixes et chômage keynésien

5.4.          Chômage classique

5.5.          Inflation réprimée

5.6.          Synthèse

6. Les fondements de la courbe de Phillips

6.1.          Fixation à l’avance des salaires nominaux

6.2.          Confusion entre prix relatifs et niveau général des prix (misperceptions)

6.3.          Anticipations adaptatives et hypothèse accélérationniste

6.4.          Désinflation optimale et accommodation

6.5.          Test économétrique de l’hypothèse du taux naturel

7. La critique des anticipations rationnelles

7.1.          Retour sur l’hypothèse accélérationniste

7.2.          Hypothèse des anticipations rationnelles

7.3.          Calculer un équilibre à anticipations rationnelles : l’exemple de Muth

8. Le modèle de misperceptions de Lucas

8.1.          Modèle d’inférence normal

8.2.          Courbe d’offre de Lucas

8.3.          Bouclage du modèle : courbe de demande agrégée

8.4.          Évidence empirique

9. La critique de Lucas

9.1.          Exemples

9.2.          Critique de la critique de Lucas

10. La crédibilité de la politique monétaire

10.1.       Modèle de Barro et Gordon (1982)

10.2.       Délégation stratégique à un banquier central conservateur

10.3.       Évidence empirique

11. La crédibilité de la politique monétaire et le financement des déficits publics

11.1.       Crédibilité et seigneuriage

11.2.       Seigneuriage et monétisation de la dette

12. La théorie du cycle politique

12.1.       Théorie partisane rationnelle

13. Rigidité des prix et contrats imbriqués : le modèle de Taylor

14. La transmission de la politique monétaire : le modèle de Blanchard

14.1.       Introduction aux modèles en temps continu

14.2.       Retour sur le q de Tobin

14.3.       Quelques remarques sur la courbe des taux

14.4.       Modèle de Blanchard

15. La dynamique du taux de change : le modèle de Mundell-Fleming-Dornbusch

15.1.       Détermination du taux de change avec mobilité parfaite des capitaux : cas du change flexible

15.2.       Équilibre en change fixe

15.3.       Dynamique et modèle de Dornbusch

16. La monétisation des déficits budgétaires et les attaques spéculatives sur les régimes de change fixe

16.1.       Changes fixes

16.2.       Changes flexibles

16.3.       Existence d’une attaque spéculative

16.4.       Attaques spéculatives en présence de chocs aléatoires

17. La trappe à liquidité

17.1.       Modèle à prix flexibles

17.2.       Modèle avec prix rigides

Rappels mathématiques

Dérivées

Développement de Taylor

Log-linéarisation d’un modèle

Optimisation

Quelques rappels de microéconomie

Théorie du consommateur

Théorie de la production

Séries

Probabilités, variables aléatoires

Variables aléatoires

Distributions conditionnelles

Covariance, indépendance

Loi des espérances itérées

Loi normale

Processus stochastiques

Bibliographie


 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.psl.eu