Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Marché dans son histoire (Le)

Marché dans son histoire (Le) Marché dans son histoire (Le)
Agrandir
collectif
2006
Format : 16 x 24 cm |   Nb pages : 520
Revue de synthèse 2006 / 2 t. 127/

- - - - - - - - - -

Résumé

Analyser le marché dans son histoire, c’est d’abord interroger cette catégorie et l’usage qu’en font les historiens. La démarche ne va pas de soi, dans une discipline largement plus empiriste que théoricienne, qui emprunte le plus souvent ses concepts aux sciences sociales voisines, Or, précisément, cette clé de la coordination entre les agents est toujours remodelée par la théorie économique. À la reconstitution des indicateurs macroéconomiques, dans le sillage de François Simiand, s’est substituée depuis les années 1980 l’analyse des acteurs, de leurs réseaux de connaissance et d’échange, de leurs décisions mises en contexte. Mais à l’échelle de la microanalyse n’a-t-on pas présupposé, et dès lors consolidé, une représentation du marche excessivement abstraite et passablement anhistorique ? À l’inverse, des historiens spécialistes des époques anciennes ou médiévales ont voulu montrer que le marché « n’existait pas » aux périodes considérées, que les échanges ne s’inscrivaient pas alors dans le pur jeu de l’offre et de la demande.
Ce numéro, coordonné par Dominique Margairaz et Philippe Minard, propose un bilan des recherches les plus récentes qui visent à dépasser ce dilemme entre la surinterprétation de l’action des agents économiques et la dissolution de la catégorie de marché. L’ensemble des contributions se situe dans un itinéraire de questions plus anciennes qui structurent les recherches sur l’économie dans la Grèce antique (Raymond Descat), sur les conditions de la croissance médiévale (Mathieu Arnoux), sur la formation des échanges marchands dans les États-Unis des XVIIIe et XIXe siècles (Pierre Gervais), sur la constitution des critères de qualité des vins en France depuis le début du XXe siècle (Alessandro Stanziani), ou encore sur les formes de la division du commerce international depuis le XXe siècle (Patrick Verley). 

- - - - - - - - - -

Sommaire

Présentation
Le marché dans son histoire, par Dominique MARGAIRAZ et Philippe MINARD

Articles
Le marché dans l’économie de la Grèce antique, par Raymond DESCAT
Travail, redistribution et construction des espaces économiques (XIe-XVe siècle), par Mathieu ARNOUX
L’impensé du marché. Approches du développement économique aux États-Unis (XVIIIe-XXe siècles),
par Pierre GERVAIS
Les signes de qualité. Normes, réputation et confiance (XIXe-XXe siècles), par Alessandro STANZIANI
Marchés des produits de luxe et division internationale du travail (XIXe-XXe siècles), par Patrick VERLEY

Essai
Les martingales sur les marchés financiers. Une convention stochastique ?, par Christian WALTER

Varia
Les techniques dans l’espace public. Publicité des inventions et littérature d’usage au XVIIIe siècle (France, Angleterre), par Liliane HILAIRE-PÉREZ et Marie THÉBAUD-SORGER
Le plan de sauvetage des scientifiques français. New York, 1940-1942, par Diane DOSSO

Revue critique
 
La cité et le marché, par Christophe PÉBARTHE

Comptes rendus

Histoire économique
Histoire sociale
 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr