Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

De l'édit de Nantes à la Révocation
Croyant, sujet et citoyen

De l'édit de Nantes à la Révocation De l'édit de Nantes à la Révocation
Agrandir
collectif
2005
Format : 16 x 24 cm |   Nb pages : 272

Revue de synthèse 2005 / 1 t. 126

- - - - - - - - - -

Résumé

Le centenaire de la loi de séparation de l’Église et de l’État réveille d’anciens débats ou en suscite de nouveaux. L’actualité internationale, jour après jour, répète cruellement que l’exercice de la liberté de penser en matière politique et religieuse demeure un combat. Il importe donc d’arracher la réflexion aux lieux communs éphémères, de lui procurer une perspective longue, en l’occurrence, de quatre siècles. L’histoire intellectuelle de la formation, en France et par voie de conséquence en Europe, de la conscience politique et religieuse y trace une ligne de fuite singulière. La série de manifestations scientifiques et de publications qui a marqué le quatrième centenaire de l’édit de Nantes nous en avait convaincus. Ce numéro provient de l’une d’entre elles et d’importants approfondissements.
Dans cette perspective longue, les articles visent à saisir les enjeux philosophiques et conceptuels des écrits parus pour la défense de l’Édit. Mais, vue depuis les Pays-Bas, la France d’alors n’offre rien de nouveau. Catherine Secretan analyse cette « indifférence hollandaise », nourrie d’une expérience et d’une réflexion politiques particulières. En France, de plus, on ne conçoit pas la concorde civile au temps de l’Édit comme lors de sa révocation. Dans l’intervalle, le primat du droit naturel sur l’ordre juridique s’est imposé comme le montre François Laplanche. Ghislain Waterlot discerne une mutation de l’idée de tolérance pendant la même période. Hubert Bost restitue la transformation des défenses de l’Édit, en France, au long du XVIIe siècle, alors que Nicolas Piqué enquête sur les réponses et les réactions suscitées au temps de la Révocation.


- - - - - - - - - -

Sommaire

Présentation
L’actualité de l’édit de Nantes, par Nicolas PIQUÉ et Ghislain WATERLOT

Articles
L’édit de Nantes et l’indifférence hollandaise. L’idée d’une autre tolérance, par Catherine SECRETAN
La tolérance et la crainte. La relation au pouvoir sous le régime de l’édit de Nantes. Agrippa d’Aubigné et Moyse Amyraut, par Ghislain WATERLOT
Ordre des décrets divins, hiérarchie des droits humains, par François LAPLANCHE
Des porte-parole protestants au chevet de l’édit de Nantes moribond, par Hubert BOST
Diversité des réactions réformées à la Révocation. L’esprit du monde en question, par Nicolas PIQUÉ
Information et espace public. La presse périodique en France au XVIIe siècle, par Stéphane HAFFEMAYER

Chronique de la recherche
Libertinisme et philosophie, par Isabelle MOREAU

Comptes rendus

De la réforme aux guerres de religion
Religion et politique
Société et pouvoir

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr