Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Une esthétique perdue
Harpes et harpistes du Haut-Oubangui

Une esthétique perdue Une esthétique perdue
Agrandir
Éric DE DAMPIERRE
1995
Format : 20,5 x 25 |   Nb pages : 240

Résumé

Ce beau livre réunit trois projets de recherche, coordonnés entre eux et consacrés à des questions d’esthétique dans la civilisation du Haut-Oubangui. Organologie et lutherie, sculpture des harpes et musique de harpe sont étudiées dans leur contexte.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Avant-propos, par Éric de DAMPIERRE

Parole sculptée, voix jouée, par Éric de DAMPIERRE

Sculpter au singulier, par Gaetano SPERANZA

Premières gloses

Le contexte du souci esthétique dans la civilisation zandé, par Éric de DAMPIERRE

Deuxièmes gloses
Sculpture sans sculpteur ?, par Gaetano SPERANZA

Troisièmes gloses : discussion de la sculpture des têtes de harpe, par Ezio BASSANI

La musique de la harpe
, par Marc CHEMILLIER

À la recherche des derniers harpistes de la tradition
Les caractéristiques musicales du répertoire des harpistes : formulation d’hypothèses
Formules instrumentales en canon
Aspects combinatoires des formules de harpe en canon
Conclusion

Quatrièmes gloses

Chemins et limites de l’innovation musicale, par Éric de DAMPIERRE

Références bibliographiques
Références discographiques
Appendice : instructions au photographe pour photographier décemment une harpe, par Éric DE DAMPIERRE
Table des illustrations
Table des matières

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr