Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Formes de l'indexicalité (Les)
Langage et pensée en contexte

Formes de l'indexicalité (Les) Formes de l'indexicalité (Les)
Agrandir
Sacha BOURGEOIS-GIRONDE (dir.)
2005
Format : 16 x 24 cm |   Nb pages : 164
Résumé

Les indexicaux sont des expressions linguistiques dont la référence peut varier d’un contexte d’usage à l’autre: « je », « maintenant », « ici », « hier », « ça » en sont des exemples typiques.
Le phénomène de sensibilité au contexte révélé par ces expressions renvoie à des propriétés de la pensée humaine dans sa relation avec l’espace, le temps et nous-mêmes. Les philosophes qui étudient l’indexicalité proposent des analyses singulières de problèmes classiques comme la connaissance du monde extérieur, la conscience de soi ou encore la force logique et pragmatique du cogito cartésien.
Les études présentées ici, partant du problème de la signification des expressions indexicales, tentent d’en dégager les implications profondes en philosophie du langage, en philosophie de l’esprit et en métaphysique. C’est le premier ouvrage qui, en français, permet d’explorer ces différents aspects philosophiques d’un problème linguistique.

Sous la direction de Sacha Bourgeois-Gironde

- - - - - - - - - -

Les auteurs

Sacha BOURGEOIS-GIRONDE, maître de conférences en philosophie analytique à l’École normale supérieure des lettres et sciences humaines et membre de l’Institut Jean-Nicod, est auteur de différents ouvrages, dont Reconstruction analytique du cogito (Vrin, 2001). Il travaille à présent sur les relations entre le sens de la possibilité et la rationalité.

Jérôme DOKIC est directeur d’études à l’EHESS et membre de l’Institut Jean Nicod. Il a publié plusieurs articles sur la perception, le souvenir et la connaissance et travaille actuellement sur la théorie de la représentation située. Il est également l’auteur de L’Esprit en mouvement. Essai sur la dynamique cognitive (CSLI,2001).

Pascal LUDWIG est maître de conférences à l’université de Paris-IV-Sorbonne, où il enseigne la logique et la philosophie de la connaissance. Ses recherches portent sur la philosophie du langage. Il a notamment publié La Philosophie des sciences au XX e siècle, en collaboration avec A. Barberousse et M. Kistler (Flammarion, 2000).

Adriano PALMA, associé à l’Institut Jean-Nicod, chargé de cours à Duke University (Durham, North Carolina), a écrit plusieurs articles sur le problème de I’indexicalité.

François RECANATI est directeur de recherche au CNRS et membre de l’Institut Jean-Nicod. Philosophe du langage et de l’esprit, il a publié de très nombreux articles et une demi-douzaine de livres parmi lesquels Direct Reference : From Language to Thought (Blackwell, 1993), Oratio Obliqua, Oratio Recta (MIT Press, 2000) et Literal Meaning (Cambridge University Press, 2004).

Philippe SCHLENKER (Institut Jean-Nicod et UCLA) travaille sur la sémantique intensionnelle, en particulier sur les expressions indexicales, le discours indirect, le temps et la modalité. Parmi ses publications récentes on peut citer A plea for monsters, (Linguistics and Philosophy, 26, 2003) et Context of thought and context of utterance (A note on free indirect discourse and the historical present) » (Mind and Language, 19/3,2004).

Francis WOLFF, qui a enseigné la philosophie à l’université de Sao-Paulo (Brésil) et à Reims, est actuellement professeur de philosophie et directeur du département de philosophie de l’'École normale supérieure. Ses travaux se partagent entre l’histoire de la philosophie ancienne et la philosophie générale. Il a publié quatre livres aux Presses universitaires de France : Socrate (1985), Aristote et la politique (1991), Dire le monde (1997, rééd. 2004) et L’Être, l’homme, le disciple (2000).

- - - - - - - - - -

Sommaire

Avant-propos, par Sacha BOURGEOIS-GIRONDE

Je et maintenant, par Francis WOLFF

Loana dans le métro. Remarques sur l’indexicalité mentale, par François RÉCANATI

Sens et contexte, par Philippe SCHLENKER

Démonstratifs complexes et référence directe, par Adriano PALMA

Variétés de la connaissance de soi, par Pascal LUDWIG

Indexicalité et ineffabilité, par Jérôme DOKIC

Note sur la portée existentielle de « Je pense », par Sacha BOURGEOIS-GIRONDE

Repères bibliographiques
Présentation des auteurs

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr