Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Construction des nationalités et immigration dans la France contemporaine

Construction des nationalités et immigration dans la France contemporaine Construction des nationalités et immigration dans la France contemporaine
Agrandir
Éric GUICHARD et
Gérard NOIRIEL (dir.)
1997
Format : 15,5 x 24 cm |   Nb pages : 400
Résumé

Fruit du travail collectif mené au laboratoire de sciences sociales de l’École normale supérieure, cet ouvrage, au lieu d’opposer macro-histoire et micro-histoire, les combine. Des éclairages contrastés qui offrent un nouveau regard sur l’histoire de l’immigration en France. .

Sous la direction d’Éric Guichard et de Gérard Noiriel 

- - - - - - - - - -

Les auteurs

Éric GUICHARD et Olivier Le GUILLOU sont enseignants à l’Ens et chercheurs au Laboratoire de sciences sociales de l’Ens ; Charif KIWAN est chercheur associé à l’institut français des études arabes de Damas ; Nicolas MANITAKIS, Philippe RYGIEL et Claire ZALC sont chercheurs associés au Laboratoire de sciences sociales de l’Ens.
Gérard NOIRIEL est directeur d’études à l’EHESS.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Présentation des auteurs
Avant-propos

I - LIRE LES RECENSEMENTS DE 1931 ET DE 1936 

Les étrangers et les naturalisés dans la société française

Commentaire des recensements de 1931 et 1936 - Valeur et limites des recensements pour l’histoire sociale de l’immigration - Étrangers et naturalisés dans le recensement de 1931 : le poids des ouvriers et du monde industriel - L’espace des nationalités en 1931 - Les effets de la crise à travers le recensement de 1936 - Les conséquences de la récession sur la répartition des nationalités – Conclusion - Tableaux récapitulatifs, par Éric GUICHARD, Olivier LE GUILLOU, Nicolas MANITAKIS, Gérard NOIRIEL

II - ÉTUDES DE CAS

Manières de voir, manières de compter dans les recensements de 1931 et 1936
Quels naturalisés ? - Les flux de populations entre les recensements - Conclusion - Statistiques des entrées et sorties entre 1930 et 1936, par Éric GUICHARD

Les traductions d’une dénomination nationale : la Syrie
Deux configurations géo-sémantiques irréductibles - L’invention d’une Syrie universelle dans les salons des Lumières - Une inscription territoriale incertaine - La mise en forme d’un concept de combat - Conclusion, par Charif KIWAN

Étudiants étrangers, universités françaises et marché du travail intellectuel (fin du XIXe- années 1930)
Des facultés « envahies » - Perceptions contrastées de l’étudiant étranger à la fin du XIXe siècle - Diplômes d’État et diplômes d’Université : mise en œuvre d’un système dualiste de certification - « Sans rechercher aucun grade ou diplôme » : les auditeurs libres - Nationalité et stratégie d’étude - À la recherche d’une spécialisation - Docteur de l’université de Paris : un titre sollicité - Études de médecine : la demande persistante de diplômes étatiques - La loi Armbruster : des diplômes français à la nationalité française - Une nouvelle cible : les naturalisés - Conclusion, par Nicolas MANITAKIS

L’immigration étrangère dans le monde rural pendant l’entre-deux-guerres
Le rôle de l’immigration dans les transformations du monde rural : aperçu statistique - Un facteur essentiel de l’immigration de masse : la faiblesse de l’exode rural - Les conditions de vie de la population étrangère dans les campagnes françaises de l’entre-deux-guerres - Les apports de l’immigration à l’agriculture française - Annexes statistiques, par Gérard NOIRIEL

Une immigration passée au crible : les chances de maintien en France des familles immigrées présentes dans le Cher durant l’entre-deux-guerres
Le dispositif - Des absences peu nombreuses - Des absences inégalement réparties - Le calendrier des départs - Vers une modélisation, par Philippe RYGIEL

L’émigration russe en France, Boulogne-Billancourt et les usines Renault : lieux d’habitation et emplois des émigrés russes dans l’entre-deux-guerres
Aperçu historiographique - Réaliser une histoire sociale de l’émigration russe en France : diversités d’origines et désignations ethnico-nationales - Une localisation précise et signifiante : les Russes des usines Renault et de la commune de Boulogne-Billancourt - Conclusion - Annexes, par Olivier LE GUILLOU

Des réfugiés aux indésirables : les pouvoirs publics français face aux émigrés du IIIe Reich entre 1933 et 1939, par Claire ZALC

III - DONNEES DES RECENSEMENTS DE 1931 ET 1936

Bibliographie
 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr