Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Conscience européenne (La)
au XVe et au XVIe siècle

Conscience européenne (La) Conscience européenne (La)
Agrandir
collectif
1982
Format : 15,5 x 23,5 cm |   Nb pages : 462
ISBN-2-85929-015-X
37.20 €

Ajouter au panier


Résumé

Existe-t-il, à la Renaissance, une apparition ou une évolution originale de la conscience européenne ?
À l’époque de la Réforme, des humanistes (Érasme, Valla, Mathias Corvin, etc.) et de la découverte du Nouveau Monde, l’Europe est-elle assez unie pour se forger une identité propre ? Elle est avant tout constituée par un lien de culture, un lien intellectuel qu’incarnent les belles lettres grecques et latines , et un lien spirituel qu'exprime la chrétienté.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Dédicace

Programme du colloque

La notion d’Europe dans les livres d’astrologie du XVe siècle, par Colette BEAUNE

Conscience européenne et mauvaise conscience à la cour de Mathias Corvin : la naissance du mythe de Dracula (1462-1465), par Jean BÉRENGER

Des Essais au Journal de Voyage : espace humain et conscience européenne à la fin du XVIe siècle, par Claude BLUM

Confins italiens de l’Empire : nations, frontières et sensibilité européenne dans la seconde moitié du XVe siècle, par Philippe BRAUNSTEIN

L’image de l’Europe dans la littérature cosmographique de la Renaissance, par Jean CEARD

Aspects de la conscience européenne chez Valla et Érasme, par Jacques CHOMARAT

L’hospitalité dans l’Europe du milieu du XVe siècle : aspects juridiques, matériels et sociaux, d’après quelques récits de voyage, par Philippe CONTAMINE

La genèse du droit des gens moderne et la conscience européenne : Francisco de Vitoria et Jean Bodin, par Albert CREMER

Sur le concept de barbarie au XVIe siècle, par Denis CROUZET

La conscience européenne en Europe centrale aux XVIe et XVIIe siècles. Histoire, droit, science et religion, par Pawel CZARTORYSKI

François Baudouin et l’idée d’Europe, par Geneviève DEMERSON

L’Angleterre et la découverte de l’Europe (1300-1600), par Jean-Philippe GENET

Juste Lipse et l’idée d’Europe, par Jean JEHASSE

L’Europe pour les Anglais de la Renaissance : figure du discours ou réalité ?, par Marie-Thérèse JONES-DAVIES

Images de l’Europe chez les historiens et les théoriciens de la société en France au XVIe siècle, par Arlette JOUANNA

Europe et théorie des climats dans la seconde moitié du XVIe siècle, par Franck LESTRINGANT

L’Oratio de Pace et Concordia
 de Louis Le Roy (1559), par Claude LONGEON

L’Europe dans le miroir du Nouveau Monde, par Jean-Claude MARGOLIN

L’idée de Rome et l’idée d’Europe au XVe et au XVIe siècle, par Alain MICHEL

Les premiers humanistes français et l’Europe, par Gilbert OUY

Érasme : quelle conscience européenne ?, par Marie-Madeleine PAYEN DE LA GARANDERIE

Un des aspects de la naissance d’une conscience européenne : la Russie vue d’Europe occidentale au XVIe siècle, par Marie-Louise PELUS

L’Europe « trois fois cornue », de Dante à Nicolas de Cues, par Jeannine QUILLET

La prise de conscience d’un christianisme allemand : vers une ecclesia germanica 
?, par Francis RAPP

Les Espagnols et la conscience européenne à l’époque de Charles-Quint, par Augustin REDONDO

Les Réformés et la conscience européenne, par Michel REULOS

Des livres pour l’Europe ? Réflexions sur quelques ouvrages polyglottes (XVIe siècle - début XVIIe siècle), par Michel SIMONIN

L’Europe intellectuelle de J. A. de Thou, par André STEGMANN

La notion de république chrétienne chez les mémorialistes du XVIe siècle, par Étienne VAUCHERET

La dimension européenne de la réforme des pays rhénans, par Bernard VOGLER

Quelques mots de conclusion, par Alain MICHEL
 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr