Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Art et utopie
Les derniers fragments (1799-1800)

Art et utopie Art et utopie
Agrandir
NOVALIS
2005
Format : 19 x 20 cm |   Nb pages : 156
Collection « ÆSTHETICA »

- - - - - - - - - -

Résumé

Écrivain, savant et philosophe, Novalis (1772-1801) n’est pas seulement le poète de la « fleur bleue » qu’a retenu la tradition. Il nous laisse une importante œuvre théorique fragmentaire, qui trouve sa place aux côtés des Pensées de Pascal et des Fragments posthumes de Nietzsche. La présente édition restitue une part essentielle de ses derniers textes philosophiques, rédigés entre 1799 et 1800. Reprenant à son compte la tradition séculaire de la magie et de l’harmonie universelle, Novalis invente également quelques-unes des formes et des questions de la modernité en court-circuitant la pensée dialectique : écriture du fragment, médecine philosophique, physiologie de l’art. Poète et penseur à la croisée des chemins, il reste la figure la plus éminente de l’utopie romantique d’une transmutation artistique du réel.

Édition d’Olivier Schefer

- - - - - - - - - -

L’auteur

Philosophe et critique, Olivier SCHEFER enseigne l’esthétique à l’université de Paris-I. Spécialiste de Novalis et du premier romantisme allemand, il traduit Les Œuvres philosophiques de Novalis aux éditions Allia. Titres déjà parus : Le Brouillon général (2000) et Semences (2004). Il est co-auteur d’une anthologie sur le romantisme allemand, La Forme poétique du monde (José Corti, 2003) et également l’auteur d’un essai intitulé Poésie de l’infini. Novalis et la question esthétique (La Lettre volée, 2001).

- - - - - - - - - -

Sommaire

Préface

Note sur la composition des derniers fragments et sur cette édition

Les derniers fragments (1799-1800)

Notes

Annexe : lettre de Novalis à Ludwig Tieck (février 1800)

Lexique

Bibliographie

Index des principales notions

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr