Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Face aux risques d'inondation
Entre prévention et négociation

Face aux risques d'inondation Face aux risques d'inondation
Agrandir
Mathilde GRALEPOIS
2012
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 64
Collection « Sciences durables »

- - - - - - - - - -

Résumé

L’intégration des inondations dans les politiques locales d’urbanisme fait l’objet de nombreux blocages, analysés par Mathilde Gralepois à travers l’étude des rapports de force entre les services administratifs de l’État et ceux des collectivités locales. La possibilité d’urbaniser dans les zones inondables illustre la prépondérance des outils techniques sur le portage politique et la réflexion démocratique. Pourtant, plus les débats sur les inondations sont restreints aux décisions techniques, plus la sectorisation entre les politiques publiques se renforce au détriment d’une prévention efficace.
L’essor des politiques de développement durable permettra-t-il de réconcilier aménagement des territoires et prévention des risques ?

Préface de Valérie November

- - - - - - - - - -

On en parle

Territoire en mouvement n° 19 / 20 - 2013

L’Eau des collines - janvier 2013

Études foncières, n°159 - septembre-octobre 2012

- - - - - - - - - -

L’auteur et la préfacière

Mathilde GRALEPOIS est maître de conférences à l’université François-Rabelais de Tours. Elle poursuit ses recherches, au sein du laboratoire CITERES (Centre interdisciplinaire cités, territoires, environnement et sociétés), sur la prise en compte des risques dans l’aménagement et l’urbanisme, les approches territoriales de la sécurité civile et le rôle des intercommunalités dans la gouvernance locale. Elle est également chargée de mission en développement durable auprès de la présidence de l’université.

Valérie NOVEMBER est directrice de recherche au CNRS, laboratoire Techniques, territoires et sociétés.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Préface, par Valérie NOVEMBER
Introduction : le théâtre ordinaire du risque

Aménagement des territoires et risques d’inondation
Espace et territoire
La prise en compte de l’inondation dans l’aménagement
La production de risques dans les agglomérations urbaines

L’inscription des risques d’inondation dans les plans locaux d’urbanisme
Le porter-à-connaissance de l’État : un outil ambivalent
Le permis de construire en zone inondable : vers un refus systématique à la première demande

Quelle définition des risques dans les plans de prévention d’inondation ?
Une seconde contrainte à la planification locale
Caractériser l’aléa hydraulique : une prérogative régalienne
Un rapport de force déséquilibré dans la cartographie des inondations
La concertation, ou l’ajustement tardif de la définition des risques

La subversion des cadres de la négociation dans les agglomérations urbaines
Vers la constitution d’une concurrence à l’expertise de l’État sur l’aléa hydraulique
Transactions autour des terrains constructibles

Développement durable et prévention des risques
Deux politiques locales distinctes dès la mise en œuvre
Internalisation administrative et effets de dépolitisation

Conclusion : les enjeux politiques et sociaux des décisions techniques
Bibliographie

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr