Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Émergence et évolution de la parenté

Émergence et évolution de la parenté Émergence et évolution de la parenté
Agrandir
Jean LASSÈGUE (dir.)

novembre 2017
Format : 15 x 21 cm |   Nb pages : 78
ISBN-978-2-7288-0383-5
8.00 €
Prochainement
Collection Actes de la recherche à l’Ens n° 2
(publications électroniques / digital publications)


- - - - - - - - - -

Résumé

La question de l’émergence des activités symboliques au cours de l’hominisation fait désormais l’objet d’une attention renouvelée de la part des chercheurs. En témoigne ce volume issu de journées tenues à la station biologique de l’École normale supérieure durant lesquelles anthropologues, linguistes, modélisateurs et philosophes du groupe de travail « Modélisation de l’émergence du langage » ont, avec leurs invités britanniques, dressé un état de la question et présenté leurs travaux. Sont reproduits ici, après une introduction en français visant à situer les débats d’un point de vue général, les exposés en anglais de trois anthropologues. Loin de présenter une unanimité de façade, ces exposés montrent au contraire la diversité des points de vue sur le front avancé des recherches contemporaines. Étudiants et chercheurs trouveront dans ces textes matière à réflexion anthropologique et philosophique à propos de la question si complexe de l’émergence de la culture.

- - - - - - - - - -

Les auteurs

Nick ALLEN, School of Anthropology, Université d’Oxford,

Chris KNIGHT est actuellement Principal Lecturer au sein du Radical Anthropology Group ainsi que Senior Honorary Research Fellow au sein du département d’Anthropologie, University College (Londres). Son dernier ouvrage s’intitule Decoding Chomsky: Science and Revolutionary Politics (Yale University Press, 2016).

Jean LASSÈGUE est chargé de recherche au CNRS. Il est membre de l’Institut Marcel Mauss (EHESS). Ses travaux articulent histoire des sciences, épistémologie et philosophie de la culture du point de vue des formes et des activités symboliques. Il a publié récemment  Cassirer, du transcendantal au sémiotique (Vrin, 2016).

Camilla POWER est Senior Lecturer en anthropologie, University of East London. Ses recherches portent sur l’évolution du rituel, de la moralité et de l’égalité, avec un intérêt tout particulier pour la cosmologie et les rituels d’initiation des chasseurs-cueilleurs africains. Ses recherches de terrain l’ont conduite chez les Hadza de Tanzanie où elle a étudié les rituels sexuels des femmes. Elle a récemment coédité (avec Morna Finnegan et Hilary Callan) Human Origins: Contributions from Social Anthropology (Berghahn Press, 2017) et a publié de nombreux articles sur l’émergence de la culture symbolique, les stratégies de reproduction et l’histoire de la vie, l’art rupestre, les cosmétiques et les relations de genre.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Présentation, par Jean LASSÈGUE

Biological Substrates of Human Kinship. The View from Life History Theory and Evolutionary Ecology, by Camilla POWER

Revisiting Matrilineal Priority, by Chris KNIGHT

Tetradic Theory and the Origin of Human Kinship Systems, by Nick ALLEN

En bref

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr