Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Sgraffites, encres et sanguines
Neuf études sur les figures de l'écriture dans la fiction américaine contemporaine

Sgraffites, encres et sanguines Sgraffites, encres et sanguines
Agrandir
Marc CHÉNETIER
1994
Format : 14,5 x 21 cm |   Nb pages : 214

Collection « Offshore »

- - - - - - - - - -

Résumé

• « Sgraffite » : « procédé de décoration murale en camaïeu, par grattage d’un enduit clair sur un fond de stuc sombre ». Signes nés « du dessous » ...
• Les « encres », on se rappellera qu’elles naissent de la brûlure; que, comme les fusains, elles tiennent leur noirceur d’avoir connu le feu.
• « Sanguines », enfin, seraient ces œuvres qui rapprochent explicitement la carnalité des corps de l’activité d’écriture et de profération. Traits bistres et encre noire, alors, le cèdent au rouge de l’hématite.

Ces neuf essais explorent la figuration de l’écriture et de l’inscription dans la fiction américaine d’aujourd’hui. Il y est question d’écrivains souvent méconnus en France mais qui, néanmoins, représentent certaines des tendances les plus importantes de la littérature contemporaine : Barth, Carver, Coover, Elkin, Gass, Hawkes, Oison, Theroux, Wilson.

Réserve, traces, dessins, griffures : dans ces productions novatrices, l’accent ne tombe pas sur les thèmes mais sur la nature du geste littéraire. « AII-over », « American graffiti », « action writing » ? Peut-être ; recherche accrue, en tout cas, sur le pouvoir d’expression qui demeure dans les formes quand on en a fini des pratiques de langue que Mallarmé disait « commerciales » ; écritures héritières de Cy Twombly, de Jackson Pollock, de Mark Tobey...

- - - - - - - - - -

L’auteur

Marc CHÉNETIER enseigne la littérature des États-Unis à l’École normale supérieure (Fontenay / St. Cloud). Son essai sur la fiction américaine depuis 1960, Au-delà du soupçon, est paru au Seuil en 1989. Il traduit nombre d’auteurs contemporains.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Introduction

Sgraffites : les blancs
Raymond Carver : l’imminence et la réserve
William H. Gass : traces, sgraffites, blancheur du texte
Toby Olson : motifs, dessins, haleine blanche

Encres : inscriptions
John Hawkes, graphiste : la plume et la peau
William H. Gass : la cage et la plume
Alexander Théroux : passion et figures

Sanguines : corps et écriture
Stanley Elkin : le livre-écorché
William S. Wilson : les champs opératoires
John Barth : la langue contrainte

Parabole

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr