Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Robert Louis Stevenson
L'aventure et son double

Robert Louis Stevenson Robert Louis Stevenson
Agrandir
Jean-Pierre NAUGRETTE
1987
Format : 14,5 x 21 cm |   Nb pages : 216

Collection « Offshore »

- - - - - - - - - -

Résumé

 

Assis au coin du feu, à l’aube des voyages, un jeune garçon contemple émerveillé la carte de l’Ile au Trésor : exploration immobile, idéale, euphorique, et pourtant, deux cents pages plus loin, il n’aura qu’une idée en tête, quitter cette « île maudite » au plus vite. Entre deux se sera déroulée une aventure pleine de bruit et de fureur, de meurtres et de sang, de pertes et de fracas. Dans son roman le plus célèbre, Stevenson introduit son jeune héros dans un monde fondamentalement double, et l’auteur du Cas étrange du Dr Jekyll et Mr Hyde ne cessera, par la suite, de mettre en scène des aventures hasardeuses, des chasses au trésor stériles, au cours desquelles le héros devenu adulte et amer finit par douter de lui-même, au point de rechercher d’autres formes de quêtes : l’aventure et son double. De l’Écosse aux Mers du Sud, du conte fantastique au roman d'aventure, Robert Louis Stevenson (1850-1894) n’en finit pas de remettre en question l’aventure pour l’aventure, les embarquements trop immédiats qui ramènent inexorablement héros et lecteurs aux motifs majeurs de sa fiction : le roman des origines, la dualité du moi, l’éternel retour du refoulé, la hantise du Mal, la recherche désespérée d'une rédemption.

C’est seulement à la fin de l’aventure que le récit peut alors commencer, instaurant l’ordre d’un point de fuite maîtrisé au sein d’un espace devenu littéraire. Et de même que Stevenson invoquait au début de L'Île au Trésor ses prédécesseurs en roman d’aventure, de même lire Stevenson aujourd’hui implique de suivre les voies et les passages ouverts par Henry James, Mac Orlan, Nabokov, Borges, Freud, Marie Bonaparte, Marthe Robert, Michel Butor ou Michel Serres dans l’aventure moderne de la littérature.


- - - - - - - - - -

Sommaire

Avant-propos
Traductions et abréviations
Chronologie des œuvres en anglais

LE ROMAN DES ORIGINES

Le système des deux familles : un récit originaire ; la substitution ; les substituts ; les enfants sans histoire
La séduction
: la mère, le coffre et la clef ; deux séducteurs ; deux séductrices
La quête de l’origine
: le premier voyage ; l’autre Œdipe ; fictions légales

LE DÉDOUBLEMENT

Un cas étrange
: acteurs, instances ; le moi matriciel ; l’autre dans le miroir ; l’étranger dans la maison ; d’un docteur à l’autre
La scission mythique
: le mythe de la naissance du rival ; le mythe des frères rivaux ; le duo et le duel ; variations faustiennes
Le monde dédoublé
: les clans et le royaume ; les fondements de l’échange  ; le paradis perdu

LES AVENTURES

La fin des découvertes
: Will du Moulin ou le degré zéro du voyage ; la métamorphose du cercle ; le voyage second
La chasse aux trésors
: L’Île au Trésor ; le trafiquant d’épaves
Le voyage du
pèlerin : La Côte à Falesa ; le creux de la vague

Paysages


Le cycle de la mère-paysage : de la cave au grenier ; les maisons ; dans les villes ; creux, grottes, cavernes ; les bateaux ; vagues, mers, marées
Paysage et représentation
: le musée et le voyage ; le tableau ; l’espace littéraire

Bibliographie sélective
Catalogue des vaisseaux

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr