Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Souvenirs de Paris
L'Exposition universelle de 1878

Souvenirs de Paris Souvenirs de Paris
Agrandir
Edmondo DE AMICIS
2015
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 196
Collection « Versions françaises »

- - - - - - - - - -

Résumé

En 1878, Edmondo De Amicis séjourne à Paris et envoie à son journal en Italie une série d’articles sur la capitale française et sur l’Exposition universelle, prétexte initial de son voyage. Emblématiques du travail de reportage de l’écrivain, les Souvenirs de Paris documentent remarquablement la fascination exercée par la ville sur les visiteurs italiens. Jouant avec les lieux communs, l’auteur rend hommage à la culture française, s’interroge sur le rôle international de la France au lendemain de Sedan et de la Commune, s’amuse des vices et des travers des Parisiens plus qu’il ne les condamne, se met en scène en touriste étourdi par tant de merveilles et de tentations. Avec le compte rendu foisonnant de la visite de l’Exposition, c’est au cœur des lumières et du brouhaha de la ville, déesse de la modernité et des plaisirs, que nous plonge ce texte malicieux et virevoltant.

- - - - - - - - - -

On en parle

Hommes & Migrations - octobre-décembre 2016

Laboratoire italien.revues.org/1030 - 2016

Giornale storico della letteratura italiana - juillet/août/septembre 2016

La Cliothèque - 25 octobre 2015

Revue de l’Association des Professeurs de Lettres n° 155 - 2016

- - - - - - - - - -

L’auteur et les traducteurs

Écrivain italien parmi les plus importants de la seconde moitié du XIXe siècle, DE AMICIS (1846-1908) est célèbre surtout comme l’auteur du Livre Cœur – texte fondamental pour la formation de la conscience civile dans l’Italie postunitaire. Après une brève carrière dans l’armée et une vaste expérience de journaliste-reporter, il a joué un rôle intellectuel décisif en s’interrogeant de manière critique sur les problèmes concrets et les institutions de la jeune nation : l’école, l’armée, l’émigration et la naissance des partis de masse, notamment du parti socialiste, auquel il adhéra à la fin de sa vie.

Alberto BRAMBILLA a consacré sa thèse de doctorat aux relations de De Amicis avec la France. Parmi de nombreuses études sur l’histoire de la culture italienne des XIXe et XXe siècles, il a publié De Amicis. Paragrafi eterodossi (1992) et l’édition du roman de De Amicis Gli Azzurri e i Rossi (2005).

Ancienne élève de l’ENS, agrégée d’italien et docteur en littérature italienne, Aurélie GENDRAT-CLAUDEL est maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne. Elle travaille sur le romantisme, la poétique de la traduction et les rapports entre France et Italie. On lui doit notamment Le Paysage, « fenêtre ouverte » sur le roman. Le cas de l’Italie romantique (2007) et l’édition française de Niccolò Tommaseo, Fidélité (2008)

- - - - - - - - - -

Sommaire

I. Le premier jour à Paris

II. Un coup d’œil à l’Exposition

III. Paris

Notes des traducteurs

Le futur pédagogue et la « redoutable pécheresse ». Edmondo De Amicis à la découverte de Paris
,
par Alberto BRAMBILLA et Aurélie GENDRAT-CLAUDEL
Edmondo De Amicis (1846-1908) : européen et francophile
« … au risque de damner mon âme, je t’aime ! » : Edmondo De Amicis et Paris
Les « souvenirs de Paris » : un genre littéraire typiquement italien
De Amicis, « hyperdescripteur » de Paris
Note sur la traduction de 1880 et la présente traduction

Repères bio-bibliographiques

Bibliographie critique
 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr