Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Livre Cœur (Le)
suivi de deux essais d'Umberto Eco

Livre Cœur (Le)  Livre Cœur (Le)
Agrandir
Edmondo DE AMICIS
2004
Format : 13,5 x 19 cm |   Nb pages : 496

Collection « Versions françaises »

- - - - - - - - - -

Résumé

Cuore (« Cœur »), que les Italiens appellent couramment Le livre Cœur, a été le texte le plus lu en Italie entre sa publication en 1886 et la fin des années 1960. Reconstituant les multiples événements d’une année scolaire vécue par des enfants de Turin, il a connu une immense fortune littéraire avant de susciter chez certains intellectuels comme Umberto Eco une profonde et spirituelle aversion. Depuis sa traduction incomplète et approximative en 1892, on ne disposait d’aucune édition critique intégrale en français de ce livre, dont la portée pédagogique et politique pour l’Italie de la fin du XIXe siècle est comparable à celle du Tour de la France par deux enfants sous la IIIe République, et qui permet d’appréhender l’alchimie rêvée des vertus individuelles, civiques et patriotiques dans l’Italie libérale et bourgeoise une génération après son unification. Lire Le livre Cœur aujourd’hui, que l’on soit captivé ou irrité par l’abondance des bons sentiments qui s’y expriment, c’est d’abord vouloir retrouver une société où les apprentissages personnels prennent leur sens en incarnant une communauté nationale idéale.

Édition de Gilles Pécout
Traduction de Piero Caracciolo, Marielle Macé, Lucie Marignac et Gilles Pécout

2e édition.
1ère édition en 2001

- - - - - - - - - -

On en parle

RAI Televideo per conoscere l’Italia - agosto 2004

Histoire et éducation - décembre 2002

Notiziario bibliografico dì Studi piemontesi, vol XXXI, fasc. 2 - décembre 2002

Bulletin de la société des amis de l’Ens n° 225/226 - décembre 2002

L’Histoire n° 269 - octobre 2002 

- - - - - - - - - -

L’auteur et les traducteurs

Edmondo DE AMICIS (1846-1908) est déjà célèbre lorsqu’il publie Cuore. Cet ancien officier, vétéran de la guerre de 1866, s’est illustré comme auteur de nouvelles militaires avant de se consacrer au journalisme et à la littérature. Avec Cuore, il entame une production dédiée à l’école dont les deux versants sont l’exaltation d’une pédagogie patriotique proclamant que la nation s’apprend en famille et sur les bancs de l’école publique, et la dénonciation des dures conditions de vie des enseignants. À partir des années 1890, l’ancien monarchiste modéré devient un ardent socialiste qui met sa notoriété au service des victimes de son temps – ouvriers et émigrés – sans pour autant cesser de s’intéresser à l’école et à la langue italienne, à laquelle il consacre son dernier grand ouvrage, L’Idioma gentile.

Gilles PÉCOUT enseigne l’histoire contemporaine à l’École normale supérieure et à l’École pratique des Hautes Études où il est titulaire de la chaire « Histoire politique et culturelle de l’Europe méditerranéenne ». Historien de l’Italie du XIXe siècle, il est notamment l’auteur de Naissance de l’Italie contemporaine, Paris, Nathan, 1997. Piero CARACCIOLO enseigne l’italien à l’ENS. Marielle MACÉ est chercheur en littérature au CNRS. Lucie MARIGNAC est directrice des Éditions Rue d’Ulm.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Le livre Cœur. Livre pour les enfants

Octobre : La rentrée - Notre maître - Un malheur - Le petit Calabrais - Mes camarades - Un trait de générosité - Ma maîtresse de Première supérieure - Dans une mansarde - L’école - Le petit patriote de Padoue (Récit du mois) - Le ramoneur - Le jour des morts

Novembre : Mon ami Garrone - Le charbonnier et le riche - L’institutrice de mon frère - Ma mère - Mon camarade Coretti - Le directeur - Les soldats - Le protecteur de Nelli - Le premier de la classe - La petite vedette lombarde (Récit du mois) - Les pauvres

Décembre : Le commerçant - Vanité - Première neige - Le petit maçon - Une boule de neige - Les institutrices - Chez le blessé - Le petit écrivain florentin (Récit du mois) - La volonté - Gratitude

Janvier : Le remplaçant de notre instituteur - La bibliothèque de Stardi - Le fils du forgeron - Une belle visite - Les funérailles de Victor-Emmanuel - Franti chassé de l’école - Le petit tambour sarde (Récit du mois) - L’amour de la patrie - Jalousie - La mère de Franti - Espérance

Février : Une médaille bien méritée - De bonnes résolutions - Le petit train mécanique - Orgueil - Les accidentés du travail - Le prisonnier - L’infirmier de tata (Récit du mois) - La forge - Le petit paillasse - Le dernier jour du Carnaval - Les enfants aveugles - Le maître est malade - La rue

Mars : Les cours du soir - La bagarre - Les parents - Le numéro 78 - La mort d’un enfant - La veille du 14 mars - La distribution des prix - Une dispute - Ma sœur - Sang romagnol (Récit du mois) - Le petit maçon moribond - Le comte Cavour

Avril : Le printemps - Le roi Humbert - La salle d’asile - À la gymnastique - L’instituteur de mon père - Convalescence - Les amis ouvriers - La mère de Garrone - Giuseppe Mazzini - Valeur civique (Récit du mois)

Mai : Les petits rachitiques - Sacrifice - L’incendie - Des Apennins aux Andes (Récit du mois) - L’été - Poésie - La sourde-muette

Juin : Garibaldi - L’armée - L’Italie - 32 degrés - Mon père - À la campagne - La distribution des prix aux ouvriers - La mort de mon institutrice - Merci ! - Naufrage (Dernier récit du mois)

Juillet : La dernière page de ma mère - Les examens - Le dernier examen - Les adieux

Notes

Éloge de Franti, par Umberto ECO

Franti strikes again, par Umberto ECO

Le Livre Cœur : éducation, culture et nation dans l’Italie libérale, par Gilles PÉCOUT

Genèse du Livre Cœur dans la culture de l’Italie nouvelle
La publication d’un chef-d’œuvre annoncé
Instruire et éduquer dans l’Italie du Livre Cœur
En guise de conclusion : Umbert Eco strikes again

Repères bio-bibliographiques

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr