Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Heure sans Dieu (L')
et autres histoires pour enfants

Heure sans Dieu (L') Heure sans Dieu (L')
Agrandir
Lou ANDREAS-SALOMÉ
2006
Format : 13,5 x 19 cm |   Nb pages : 192
Collection « Versions françaises »

- - - - - - - - - -

Résumé

Battue par son père, rudoyée par sa mère, et incomprise souvent, Ursula trouve auprès du Bon Dieu un interlocuteur à la mesure de son âme. Car tout est loin d’être gris au pays enchanté de la petite fille. L’héroïne à laquelle Lou Andreas-Salomé prête sa sauvagerie et sa voix vit au rythme brisé des jeux d’enfants et des espiègleries de ses poupées. Entre Alice au pays des merveilles et Blanche-Neige au milieu des nains, Ursula évolue dans un monde féerique de rêveries et d’imagination. Au fil des trois récits composant L’Heure sans Dieu et autres histoires pour enfants, dont la fillette est la protagoniste autant que l’ordonnatrice, les figures d’adultes (parents naturels, pères symboliques ou spirituels, tante, amis, voisins) croisent les visages d’enfants (camarades, poupées, nourrissons). Les saynètes du livre ont pour toile de fond les goûters gourmands, les jardins et les maisons, une grotte mystérieuse, un couple d’inconnus planté dans la neige, nombre d’objets chargés de couleurs et de sens, et mille détails ouvrant sur un ailleurs merveilleux. Les références discrètes, mais constantes, à l’univers biblique, au fantastique des contes, à la mythologie classique et germanique se mêlent à l’imaginaire propre de l’auteur, qui fait dialoguer subtilement le visible et l’invisible et sait donner vie à tous les plans de la réalité.

Édition et traduction de Pascale Hummel

- - - - - - - - - -

On en parle

Perspectives Psy n° 45 - mars 2006

- - - - - - - - - -

L’auteur et la traductrice

Femme de lettres cosmopolite, Lou ANDREAS-SALOMÉ (1861-1937) laisse une œuvre inclassable et singulière. Littérature et philosophie, psychanalyse et théologie, histoires pour enfants et poèmes dramatiques, correspondance et journaux : autant de formes multiples et souvent atypiques d’un art qui dans les premières décennies du XXe siècle compose une modernité au féminin. Celle que la postérité appelle familièrement Lou gagne avant tout à être connue par son œuvre, qui appelle encore un patient et solide travail d’analyse.

Pascale HUMMEL, déjà auteur d’une quinzaine de livres, poursuit ici son exploration de l’univers de Lou Andreas-Salomé. L’essai qui accompagne sa traduction élargit et complète les perspectives ouvertes à l’occasion de l’édition française du Diable et sa grand-mère (Rue d’Ulm, 2005)

- - - - - - - - - -

Sommaire

L’heure sans Dieu

Les histoires de la pâquerette et des nuages

Le pacte entre Tor et Ur

Notes du traducteur

Le partage du sens, par Pascale HUMMEL

Bibliographie
 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr