Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Actualité de la philosophie (L')
et autres essais

Actualité de la philosophie (L') Actualité de la philosophie (L')
Agrandir
Theodor W. ADORNO
2008
Format : 13,5 x 19 cm |   Nb pages : 102
Collection « Versions françaises »

- - - - - - - - - -

Résumé

Les trois essais qui composent ce recueil, L’actualité de la philosophie, L’idée d’histoire de la nature et les Thèses sur le langage du philosophe, datent du début des années trente. Contemporains du premier grand livre d’Adorno, la thèse sur Kierkegaard, ils constituent le point de départ de toute cette philosophie. Témoignage essentiel sur la situation de la philosophie en Allemagne à la veille du nazisme, ces textes montrent Adorno aux prises avec Husserl, Heidegger, Lukács et Benjamin, à un moment crucial où la philosophie, minée par la crise de l’idéalisme, se voit confrontée à la menace de sa propre liquidation par les progrès des sciences. Le contre-programme que formule Adorno, qui repose sur une nouvelle pensée de l’histoire et une méthode d’interprétation de la réalité profondément originale, déterminera tous ses travaux ultérieurs et constituera le cadre de référence de toute théorie critique à venir. Outre sa valeur de document, le présent ouvrage contribue à une réflexion critique exigeante sur la société contemporaine et la place du philosophe. 

Édition de Jacques-Olivier Bégot

- - - - - - - - - - 

L’auteur et l’éditeur


Theodor W. ADORNO (1903-1969) fut, avec W. Benjamin, Horkheimer et Marcuse, l’un des représentants les plus marquants de l’« école de Francfort ». L’originalité de sa conception de la « théorie critique » de la société tient à la place essentielle qu’y occupe l’art, et en particulier la musique. Lecteur critique de toute la tradition philosophique, Adorno fut également le témoin des horreurs qui ont ensanglanté le XXe siècle. Sa « dialectique négative » lui permit de déployer une critique radicale de l’époque, sans pour autant opposer au désastre présent la nostalgie d’un âge d’or irrémédiablement perdu ou le fantasme illusoire de lendemains qui chantent .

Jacques-Olivier BÉGOT enseigne au département de philosophie de l’École normale supérieure (Paris). Ancien élève de l’ENS et agrégé de philosophie, il est l’auteur d’une thèse sur les interprétations philosophiques de la tragédie dans la pensée allemande de Schiller à W. Benjamin. Ses recherches portent sur l’histoire de la philosophie allemande et sur des questions d’esthétique, notamment sur le problème des rapports entre esthétique et politique. 

- - - - - - - - - -

Sommaire

Note sur l’édition

Theodor W. Adorno, « L’Actualité de la philosophie et autres essais »
L’actualité de la philosophie
Notes des traducteurs
L’idée d’histoire de la nature
Notes des traducteurs
Thèses sur le langage du philosophe
Notes des traducteurs

L’histoire décryptée. Critique et interprétation dans les premiers écrits philosophiques d’Adorno, par Jacques-Olivier BÉGOT
D’une crise à l’autre : après l’échec de l’idéalisme
Dialectique de l’histoire et de la nature : à la limite de la philosophie de l’histoire
Apprendre à lire

Bibliographie
 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr