Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Pour un nouveau système de retraite
Des comptes individuels de cotisations financés par répartition

Pour un nouveau système de retraite Pour un nouveau système de retraite
Agrandir
Antoine BOZIO
Thomas PIKETTY
2008
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 100
Collection du CEPREMAP n° 14

- - - - - - - - - -

Résumé

Le système de retraite français est morcelé, complexe, incompréhensible pour la majorité des citoyens et sa stabilité financière à long terme est mise en cause. Il est source d’angoisse et d’incertitudes alors que sa raison d’être est d’offrir des garanties que les marchés financiers ne peuvent pas proposer.

Cet opuscule part du constat que seule une remise à plat générale permettra de rétablir la confiance dans l’avenir du système public d’assurance vieillesse par répartition. Antoine Bozio et Thomas Piketty proposent une refonte complète des régimes actuels et la création d’un système unifié de comptes individuels de cotisations offrant les mêmes droits et les mêmes règles à tous les travailleurs (public, privé, non salariés).

Ce nouveau système facilite la mobilité professionnelle et garantit l’équilibre financier, grâce à une prise en compte progressive de l’augmentation de l’espérance de vie. Il avantage les plus modestes et permet de mieux cibler la solidarité vers ceux dont la carrière a subi des aléas. Les difficultés liées à la transition entre l’ancien et le nouveau système sont réelles, mais surmontables, pourvu qu’existe la volonté politique de préserver l’avenir à long terme du système public par répartition.

- - - - - - - - - -

Les auteurs

Antoine BOZIO est chercheur à l’Institute for Fiscal Studies de Londres et Teaching Fellow à University College London.

Thomas PIKETTY est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et professeur à l’École d’économie de Paris.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Introduction : pour une refonte générale de notre système de retraite

Description du nouveau système proposé
Le taux de cotisation de retraite - Le taux de rendement appliqué aux cotisations passées - Les conditions de liquidation du capital retraite - Sur la notion de taux de rendement « garanti »

Avantages par rapport au système actuel
Une meilleure reconnaissance des carrières longues - Une meilleure prise en compte de l’inégalité des espérances de vie - Une meilleure reconnaissance des carrières salariales modestes - Une clarification du système de minimum vieillesse - Une clarification de la structure de notre protection sociale - Ce que la réforme proposée ne résout pas

Transition du système actuel vers le nouveau
La question du plafond et de la retraite des super-cadres - La question de l’alignement public/privé et de la compensation salariale - La question de la transition institutionnelle - La question du déficit courant et des mesures financières transitoires - Les leçons à tirer des expériences suédoises et italiennes

Annexe 1
L’équilibre financier d’un système de retraite fondé sur des comptes individuels de cotisations

Annexe 2
Simulations du niveau des pensions dans le cadre du système de compte individuels de cotisations

Annexe 3
Les taux de cotisation dans le système actuel

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr