Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Pôles de compétitivité (Les)
Que peut-on en attendre ?

Pôles de compétitivité (Les) Pôles de compétitivité (Les)
Agrandir
Gilles DURANTON
Philippe MARTIN
Thierry MAYER
Florian MAYNERIS
2008
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 84
Collection du CEPREMAP n° 10

- - - - - - - - - -

Résumé

Le 12 juillet 2005, le gouvernement a labellisé 67 « pôles de compétitivité » ou clusters. Ils sont aujourd’hui au nombre de 71. La politique d’aménagement du territoire est passée d’une intervention publique destinée à aider les régions en difficulté à une politique visant à encourager les plus dynamiques. Un objectif d’efficacité s’est ainsi substitué à un objectif d’équité. Sur quoi se fonde-t-il ? Sur l’idée que le regroupement des activités de production et de recherche permet d’améliorer la productivité des entreprises.
Cet opuscule analyse les mécanismes économiques qui sous-tendent la logique des clusters. S’il est vérifié pour la France que le regroupement d’activités a bien un impact positif sur la productivité, l’étude d’une politique existante de développement des clusters suggère cependant que le rôle des politiques publiques est en réalité modeste.

- - - - - - - - - -

On en parle

Le Monde - 15 janvier 2008

- - - - - - - - - -

Les auteurs

Gilles DURANTON est professeur d’économie à l’université de Toronto où il occupe la chaire Noranda en économie internationale et développement. Il est également chercheur associé au ‘Centre for Economic Policy Research’ (CEPR, Londres) et au ‘Centre for Economic Performance’ à la London School of Economics (CEP-LSE, Londres).

Philippe MARTIN est professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne (École d’économie de Paris). Il est également chercheur associé au CEPR et membre de l’Institut universitaire de France.

Thierry MAYER est professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne (École d’économie de Paris). Il est aussi conseiller scientifique au Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII) et chercheur associé au CEPR.

Florian MAYNERIS est doctorant à l’École d’économie de Paris.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Introduction

Analyse économique des clusters
Arguments légitimant les clustersdans les différentes études - Théorie économique et clusters - Clusters et mobilité des facteurs de production - Politique des clusters dans un cadre dynamique - L’économie politique et les risques de la spécialisation régionale

Évolution de la concentration géographique en France
Concentration des secteurs industriels - Exemple de quelques secteurs

Quels gains économiques peut-on attendre des clusters ?
Études empiriques existantes - Mesures récentes des effets de clusters - Choix de localisation des entreprises et clusters - Impact des clusters sur la productivité en France - Clusters, universités et recherche-développement - Clusters et effets de congestion

Évaluation d’une politique française de clusters : les SPL
Effets du statut des SPL sur les entreprises

Éléments de conclusion

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr