Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Causes, pouvoirs, dispositions en philosophie
Le retour des vertus dormitives

Causes, pouvoirs, dispositions en philosophie Causes, pouvoirs, dispositions en philosophie
Agrandir
Bruno GNASSOUNOU
Max KISTLER (dir.)
2005
Format : 15 x 21,5 cm |   Nb pages : 192
ISBN-2130549632
20.28 €
Version imprimée épuisée
Collection « Les rencontres de Normale Sup’ »

© éditions Rue d’Ulm – Presses Universitaires de France

- - - - - - - - - - -

Résumé

D’un homme, on dit qu’il est grand, mais aussi irascible ; du cuivre qu’il est rouge, mais aussi malléable et fusible à 1084° C. La philosophie redécouvre aujourd’hui que notre monde ne compte pas seulement des propriétés manifestes, mais aussi des potentialités, capacités, puissances, vertus et autres dispositions. Pendant longtemps, ces qualités furent impitoyablement bannies des discours scientifiques et philosophiques pour leur obscurité ou leur trivialité : à quoi sert-il de dire que l’opium endort parce qu’il possède une vertu dormitive ? La notion de disposition céda la place à la notion de loi, enregistrement de régularités dans la succession d’évènements.
Ce volume veut rendre témoignage de l’intérêt nouveau que la notion de « disposition » suscite chez les philosophes contemporains. Les textes ici présentés ont le souci commun d’en défendre la cohérence et de montrer que nos explications causales peuvent difficilement s’en passer. Quel rapport la notion de pouvoir entretient-elle avec celle de loi ? Une disposition se réduit-elle au mécanisme physique qui la sous-tend ? La relation entre un pouvoir et son exercice est-elle logique ou causale ? Voici quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage tente d’apporter des réponses.

Sous la direction de Bruno Gnassounou et de Max Kistler

- - - - - - - - - -

Les auteurs

Bruno GNASSOUNOU est ancien élève de l’ENS de la rue d’Ulm, agrégé de philosophie et maître de conférences à l’université de Nantes. Il a publié plusieurs articles sur la philosophie de l’action et la philosophie du langage.

Andreas HÜTTEMANN est professeur à l’université de Münster.

Max KISTLER est maître de conférences à l’université de Paris X-Nanterre. Ses recherches portent sur la philosophie des sciences et la philosophie de l’esprit, en particulier sur les notions de causalité, de loi de la nature, de réduction et d’émergence. Il est l’auteur de Causalité et lois de la nature (1999) et co-auteur de La Philosophie des sciences au XXe siècle (2000).

Cyrille MICHON est professeur à l’université de Nantes.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Brève histoire des pouvoirs et dispositions, par Bruno GNASSOUNOU et Max KISTLER

La vertu dormitive de l’opium, par Cyrille MICHON

Pouvoir et possibilité, par Bruno GNASSOUNOU

L’efficacité causale des propriétés dispositionnelles macroscopiques, par Max KISTLER

Causalité, lois et dispositions par Andreas HÜTTEMANN

Bibliographie

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr