Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Recherche sur l'histoire de l'État dans le monde ibérique
(XVe-XXe siècle)

Recherche sur l'histoire de l'État dans le monde ibérique Recherche sur l'histoire de l'État dans le monde ibérique
Agrandir
Jean-Frédéric SCHAUB (dir.)
1993
Format : 16 x 24 cm |   Nb pages : 290
ISBN-2-7288-0189-4
23.20 €

Ajouter au panier


Collection « Coup d’essai »

- - - - - - - - - -

Résumé

Avec l’expérience ibérique, l’histoire politique voit s’ouvrir devant elle un laboratoire exceptionnel.
L’unité politique de la Péninsule, dessinée pourtant dès la conquête de l’Espagne par l’Islam, demeure un dossier ouvert. Aragon, Portugal et Castille ont bâti des empires dans le Levant, en Afrique, jusqu’à l'Asie et l’Amérique. À l’Âge d’or, la monarchie hispanique s’est construite à l’échelle de la Péninsule, de l’Europe et du Monde, dans l’orthodoxie catholique.
Cette machine formidable fascina ses contemporains. Le chemin parcouru fut sinueux – et amer. Elle ne peut qu’intriguer aujourd’hui.
Pour en démonter les rouages, Recherche sur l’histoire de l’État dans le monde ibérique s’est employé à multiplier les méthodes d’approche et les points de vue. Sociologie des acteurs des institutions et sociologie des élites, étude socio-culturelle des appareils intellectuels pour mieux saisir le fonctionnement des Royaumes ibériques. Analyse de la force de l’institution inquisitoriale et de la fonction politique du catholicisme pour mieux comprendre comment travaillèrent les sociétés espagnoles et portugaises, comment, enfin, modernité des Lumières et du libéralisme furent reçus dans la Péninsule.

Sous la direction de Jean-Frédéric Schaub

Préface de Françoise Autrand


- - - - - - - - - -

Sommaire

Préface, par Françoise AUTRAND

La construction de la monarchie hispanique
Les Rois Catholiques, le Royaume de Grenade et la construction de l’État, par Bernard VINCENT
Visites générales à Naples aux XVIe-XVIIe siècles, par Mireille PEYTAVIN
L’État quotidien entre arbitrisme et révolte, la gabelle au temps du comte-duc d’Olivares, par
Jean-Frédéric SCHAUB
Cabildo
colonial et formation de l’élite : le cas de Santiago du Chili (1655-1675), par Jean-Paul ZUNIGA

Histoire politique et histoire culturelle

Les autres raisons de la politique. L’économie de la grâce, par Antonio Manuel HESPANHA
Dissonance dans la monarchie. Une fiction musicale de la politique baroque autour du mouvement portugais de 1640, par Fernando Jesús BOUZA ALVAREZ

Histoire politique et histoire religieuse

Alonso de Oropesa et Fernando de Talavera. Deux hiéronymites du XVe siècle au service de l’État, par Sophie COUSSEMACKER
La politique des mystiques : femmes d’Église et pouvoir royal sous Philippe III, par Isabelle POUTRIN
Les étrangers protestants dans l’Espagne moderne (XVIe-XVIIe siècle). Raison d’État et tolérance, par
Charlotte de CASTELNAU

Les nouvelles donnes de l’époque contemporaine

Politique de Donoso Cortés, par Benoît PELLISTRANDI
Discours pour un état corporatiste. Économie, société et politique chez J. Calvo Sotelo, J. Pemartín et
V. Pradera (1935-1938), par Abel SEPTSAULX
Le Brésil de Dom Pedro II à 1930 : à la recherche d’une histoire politique, par Armelle ENDERS
La question des « ensanches » (1860-1910) : problème d’histoire et d’historiographie urbaine en Espagne, par Laurent COUDROY DE LILLE

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr