Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Oberman
ou le sublime négatif

<i>Oberman</i><br> ou le sublime négatif <i>Oberman</i><br> ou le sublime négatif
Agrandir
Fabienne BERCEGOL et
Béatrice DIDIER (éd.)
2006
Format : 16 x 24 cm |   Nb pages : 126
ISBN-2-7288-0364-1
20.30 €

Ajouter au panier


Collection « Coup d’essai »

- - - - - - - - - -

Résumé

Passé presque inaperçu lors de sa publication en 1804, Oberman n’en suscita pas moins, quelques années plus tard, l’enthousiasme de Sainte-Beuve, de George Sand, de Liszt et des romantiques, qui crurent trouver dans cet étrange mais émouvant roman de Senancour l’expression la plus authentique du « mal du siècle » dont ils se sentaient atteints. Sans négliger le témoignage précieux qu’il continue d’offrir pour l’analyse de la mélancolie romantique, les études réunies dans ce volume prouvent qu’Oberman peut encore interroger un lecteur moderne par l’originalité de sa poétique et de son esthétique, nourrir utilement sa réflexion sur l’essence du politique et ouvrir de nouvelles voies dans l’exploration de l’expérience sensible de l’espace. Illustrant le développement des travaux sur le premier romantisme et le renouvellement fécond des méthodes critiques, elles permettent de jeter un regard neuf sur un texte dont le mystère n’est pas épuisé, et dont le « sublime négatif », exemplairement incarné par les célèbres paysages de montagne que contemple son héros, continue d’exercer sa fascination sur les consciences contemporaines. 

Textes édités par Fabienne Bercegol et Béatrice Didier

- - - - - - - - - -

Les auteurs

Fabienne BERCEGOL est ancienne élève de l’École normale supérieure (Ulm) et maître de conférences à l’université Michel de Montaigne-Bordeaux-III. Spécialiste de la littérature française du XIXe siècle, elle est notamment l’auteur d’une édition commentée d’Oberman (GF-Flammarion, 2003).

Successivement professeur à l’université Paris-VIII et à l’École normale supérieure (Ulm), Béatrice DIDIER, après une thèse sur Senancour, a publié de nombreux ouvrages sur le XVIIIe siècle et sur le romantisme. Elle a contribué à mettre à l’honneur les études sur la littérature de la Révolution française. 

- - - - - - - - - -

Sommaire

Avant-propos, par Béatrice DIDIER

Oberman de Senancour, ou « l’amour senti d’une manière qui peut-être n’avait pas été dite », par Fabienne BERCEGOL

Oberman. L’histoire et le politique, par Caroline JACOT GRAPA

Nature et enjeux de la simplicité dans Oberman, par Mariane BURY

L’effet de sourdine dans Oberman, par Patrick PEROT

Le paysage dans Oberman, par Patrick MAROT

Nébulosité, transparence : météorologie et sensibilité dans Oberman, par Claude REICHLER

Bibliographie
Index des noms cités
 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr