Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

En finir avec les ghettos urbains ?
Retour sur l'expérience des zones franches urbaines

En finir avec les ghettos urbains ? En finir avec les ghettos urbains ?
Agrandir
Miren LAFOURCADE
Florian MAYNERIS
2017
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 136
ISBN-978-2-7288-0581-5
10.00 €

Ajouter au panier

En librairie le 22 novembre 2017
mais actuellement disponible sur ce site

 

Collection du CEPREMAP n° 44

- - - - - - - - - -

Résumé

Malgré les multiples politiques conduites depuis près de trente ans pour venir en aide aux habitants des ghettos urbains que sont devenues certaines banlieues françaises, la situation y demeure extrêmement difficile. Pauvreté, chômage, échec scolaire, faible accès aux soins, violence : comment enrayer la spirale négative dans laquelle sont entraînés les quartiers dits « prioritaires » ?
Les évaluations dont nous disposons concordent pour montrer que plusieurs « politiques zonées » emblématiques n’ont pas obtenu les résultats escomptés, en particulier les zones franches urbaines (ZFU), basées sur des allègements de charges et d’impôts offerts par les pouvoirs publics aux entreprises localisées dans les quartiers « prioritaires ». L’évaluation de dispositifs similaires mis en œuvre aux États-Unis ou au Royaume-Uni conforte cette conclusion.  La surreprésentation de populations fragiles amplifie les handicaps sociaux dont souffrent les habitants de ces quartiers, rendant ces politiques souvent inopérantes.
Cette situation appelle des politiques plus radicales, combinant mixité sociale, mixité scolaire et accompagnement individualisé : discrimination positive sur le marché du travail, « emplois francs », pénalités renforcées pour les communes qui ne respectent pas la part de logements sociaux prévue par la loi ou encore dispositifs de busing inspirés des États-Unis. Autant de politiques qui pourraient utilement venir compléter la boîte à outils du gouvernement.

- - - - - - - - - -

Les auteurs

Miren LAFOURCADE est professeur d’économie à l’Université Paris Sud / Université Paris Saclay, et chercheuse associée à l’École d’économie de Paris. Ses travaux étudient l’impact des politiques de transport sur la localisation des activités économiques et les inégalités interterritoriales, l’empreinte carbone des villes et le succès ou l’échec des politiques visant à redynamiser les territoires en crise.

Florian MAYNERIS est professeur d’économie à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Ses travaux portent sur les déterminants des performances économiques des entreprises et des territoires et sur l’évaluation de politiques industrielles et régionales.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Introduction

1. Les zones franches urbaines : le dispositif le plus emblématique de la politique de la ville
Brève rétrospective de la politique de la ville
Quelles exonérations, quels coûts pour les ZFU ?
La logique économique de la politique des ZFU

2. L’impact de la politique des ZFU sur l’activité économique des quartiers prioritaires
Implantations d’entreprises et créations d’emplois : un bilan quantitatif positif
Au-delà du nombre des entreprises et des emplois créés, un bilan des ZFU plutôt mitigé
Une efficacité de la politique très hétérogène d’un quartier à l’autre

3. L’impact de la politique des ZFU sur la population locale : des résidents sur la touche ?
Un impact sur le chômage des résidents au mieux très faible
Des effets sur les salaires modestes et variables suivant les qualifications
Des effets opposés pour l’immobilier d’entreprise et l’immobilier résidentiel ?
Politiques d’accès à l’emploi : quelles alternatives aux ZFU ?

4. Mixité sociale et effets de pairs dans les quartiers
La double peine : grandir dans un quartier prioritaire amoindrit les chances de s’élever socialement
Agir sur le bâti : une mixité résidentielle porteuse d’espoir ?
Agir sur l’éducation : une mixité scolaire porteuse d’espoir ?

Conclusion

Abréviations et sigles utilisés

Liste des figures et des tableaux

Bibliographie

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr