Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Observations sur l'État de Virginie

Observations sur l'État de Virginie Observations sur l'État de Virginie
Agrandir
Thomas JEFFERSON
2015
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 316
Collection « Versions françaises »

- - - - - - - - - -

Résumé

Publié pour la première fois à Paris en 1785, cet ouvrage constitue une encyclopédie des États-Unis d’Amérique au lendemain de la guerre d’Indépendance, écrite par un témoin et acteur majeur de l’histoire de la jeune nation. Animé par l’esprit scientifique des Lumières autant que par la passion politique, Jefferson dresse le portrait d’une Virginie conçue à l’image du pays tout entier. Mêlant fierté patriotique et vigilance citoyenne, il entendait non seulement légitimer l’indépendance du nouvel État mais conforter son expérience démocratique.

Traduit une première fois en français en 1786 dans une version qui suscita la colère de Jefferson, version devenue rapidement indisponible et jamais rééditée depuis, ce texte fondamental de Jefferson bénéficie d’une traduction entièrement nouvelle et conduite avec toute la rigueur requise, ainsi que d’une étude détaillée qui donnera enfin au public français accès au contexte historique et à la pensée de l’une des plus grandes figures de l’histoire intellectuelle et politique des États-Unis.

- - - - - - - - - -

On en parle

Études anglaises n° 69 - février 2016

Revue de l’Association des Professeurs de Lettres n° 155 - 2016

- - - - - - - - - -

L’auteur et le traducteur

Thomas JEFFERSON (1743-1826), troisième président des États-Unis, est l’une des figures intellectuelles et politiques les plus importantes de ce pays. Francophile et imprégné des écrits des auteurs français du XVIIIe siècle (Diderot, Buffon, Voltaire…), co-rédacteur de la déclaration d’Indépendance américaine, il fut ambassadeur des États-Unis en France à la suite de Benjamin Franklin. Pendant les vingt années qui suivirent, il joua un rôle politique de premier plan, avant de se retirer dans sa propriété de Monticello en Virginie. Observations sur l’État de Virginie, son unique livre, offre un condensé de sa pensée et de sa vision.

François SPECQ est professeur de littérature américaine à l’École normale supérieure de Lyon et chercheur au LIRE (CNRS-Université de Lyon). Il a publié de nombreuses études et traductions de textes d’auteurs tels que Henry David Thoreau, Ralph Waldo Emerson, Margaret Fuller, Frederick Douglass, Herman Melville et Mary Austin.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Question I : Frontières de la Virginie
Question II : Rivières
Question III : Ports de mer
Question IV : Montagnes
Question V : Cascades [et grottes]
Question VI : Productions minérales, végétales et animales
Question VII : Climat
Question VIII : Population
Question IX : Forces armées
Question X : Forces navales
Question XI : Habitants naturels ou aborigènes
Question XII : Comtés et communes
Question XIII : Constitution
Question XIV : Lois
Question XV : Universités, édifices et routes
Question XVI : Dispositions à l’égard des Tories
Question XVII : Religion[s]
Question XVIII : Mœurs et coutumes
Question XIX : Manufactures
Question XX : Articles de commerce
Question XXI : Poids, mesures et monnaies
Question XXII : Revenu public et dépenses
Question XXIII : Histoires, mémoires et archives d’État

Notes du traducteur

La mesure de l’ombre. Thomas Jefferson et la représentation de l’Amérique, par François SPECQ
Le questionnaire de Marbois et le développement des Observations
Une entreprise de connaissance, un texte d’intervention
Un ouvrage polémique
« L’autre race » : esclavage et théories raciales
Esthétique et politique du paysage
De l’expérimentation politique

Vie de Thomas Jefferson

Bibliographie
 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr