Lien vers l'ENS
Accueil
Accueil du site

Obésité
Santé publique et populisme alimentaire

Obésité Obésité
Agrandir
Fabrice ÉTILÉ
2013
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 124
Collection du CEPREMAP n° 30

- - - - - - - - - -

Résumé

L’obésité n’est pas seulement un enjeu de santé publique. Son développement questionne notre modèle alimentaire et, au-delà, notre modèle de production agroalimentaire.
Les industriels ne s’y sont pas trompés, cachant une défense de ce modèle productif sous les habits de la gastronomie et du plaisir gustatif. De fait, ce sont bien les arbitrages des consommateurs entre santé et plaisir qui, in fine, déterminent le succès ou l’échec des politiques d’alimentation et de santé nutritionnelle. Mais font-ils ces arbitrages de manière souveraine et pleinement responsable ?
À cette question, centrale pour la construction d’une politique alimentaire cohérente, Fabrice Étilé répond par la négative.
C’est bien l’environnement et l’offre alimentaire qu’il faut changer, et les comportements suivront. Dans cette perspective, il propose un ensemble de pistes d’action combinant étiquetage, fiscalité, régulation de l’environnement alimentaire et réforme des filières agroalimentaires.

- - - - - - - - - -

On en parle

Alternatives Économiques - février 2013

Bulles de Savoir - 22 février 2013

- - - - - - - - - -

L’auteur

Fabrice ÉTILÉ est directeur de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), laboratoire « Alimentation et sciences sociales », et chercheur associé à l’École d’économie de Paris et au Cepremap.

- - - - - - - - - -

Sommaire

1. Marchés alimentaires, santé publique et consommateurs

2. De la misère à la « grande bouffe », les transformations de l’alimentation

Transition nutritionnelle et transitions alimentaires
Du besoin au plaisir
La « grande bouffe » comme modèle alimentaire

3. L’arbitrage entre plaisir et santé à la lumière des inégalités sociales
Le coût de la qualité nutritionnelle
Le goût des autres
La minceur, impératif des riches
Pourquoi préserver sa santé ?

4. L’industrie du populisme alimentaire
L’industrialisation de l’alimentation - Du plaisir à l’addiction - Leurrer le consommateur

5. Limites des politiques en cours
Éduquer pour changer les comportements
Les entreprises peuvent-elles s’autoréguler ?
Les taxes nutritionnelles
Retour sur les fondements normatifs des politiques publiques

6. Réformer l’environnement alimentaire
Étiquetage nutritionnel : des feux tricolores
Taxes, étiquetage et profils nutritionnels
Dispositifs marchands et nudges
Changer l’offre alimentaire
De quelques difficultés et obstacles possibles

7. Conclusion : rendre le débat aux consommateurs
Organiser le débat

Glossaire

- - - - - - - - -

Découvrir la conférence associée sur « Savoirs en multimédia »

((( ))) Conférence de presse du Cepremap

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr