Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Solitudes

Solitudes Solitudes
Agrandir

Luis de GÓNGORA

24 octobre 2017
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 384
ISBN-978-2-7288-0578-5
25.00 €
Prochainement

Collection « Versions françaises »

- - - - - - - - - -

Résumé

Solitudes (1613-1614), le grand poème lyrique de Góngora, est un texte riche en audaces et à la subtilité ardue. Les deux premiers chants, inachevés, « Solitude des champs » et « Solitude des rivages », nous entraînent dans la nature sauvage. Cette traduction inédite s’efforce de restituer toute la surprenante nouveauté de l’œuvre et d’en faire entrevoir la splendeur et la modernité.

Édition bilingue et nouvelle traduction commentée

Resumen

Las Soledades nos llevan por montes, campos, aldeas y riberas, lejos de las ciudades, hacia un mundo de pastores, labriegos y pescadores. La traducción inedita procura restituir la sorprendente novedad de este poema y, con las notas y el comentario que la acompañan, poner de relieve el esplendor y la modernidad de la poesía gongorina.

Edición bilingüe y nueva traducción comentada 

- - - - - - - - - -

L’auteur et le traducteur

Luis de GÓNGORA Y ARGOTE (1561-1627) était déjà considéré en Espagne comme le plus grand poète de son temps lorsque, en 1613-1614, il composa les Solitudes, dont les quelque 2 000 vers déclenchèrent d’interminables polémiques. Porté aux nues et exécré, devenu pendant deux siècles le poète maudit de son pays, il fut remis en honneur par la jeune génération en 1927 et, depuis cette date, il n’a cessé d’être l’objet d’un culte toujours aussi vivant.

Robert JAMMES, ancien élève de la rue d’Ulm, agrégé d’espagnol, professeur émérite à l’Université Jean-Jaurès de Toulouse, a consacré l’essentiel de ses recherches et de ses publications à Góngora. Ses Études sur l’œuvre poétique de Luis de Góngora (1967, traduction espagnole, 1987) et son édition des Soledades (Castalia, 1994) font toujours autorité.

El autor y el traductor

Luis de GÓNGORA (1561-1627) ya era un poeta español famoso cuando escribió las Soledades, cuyas audacias originaron controversias sin fin. Admirado o execrado, nunca dejó indiferente. Poeta maldito durante dos siglos, los poetas rebeldes del 27 volvieron a honrarlo y, desde entonces, no dejó de ser objeto de culto muy vivo.

Robert JAMMES, antiguo alumno de la Escuela Normal Superior, profesor emerito de la Universidad Jean Jaurès de Toulouse, ha dedicado la mayor parte de sus investigaciones a Góngora. Son conocidos sus Études sur l’œuvre poétique de Luis de Góngora (1967 ; traducción española, 1987) y su edición de las Soledades (Castalia, 1994). 

- - - - - - - - - -

Sommaire

Avant-propos

Soledades - Solitudes
Dedicatoria. Dédicace
Soledad Primera. Première Solitude
Soledad Segunda. Seconde Solitude

Version en prose et notes
Dédicace
Première Solitude
Seconde Solitude

Première rédaction des Solitudes

Postface : Les Solitudes en toute simplicité

I. Éclaircissements préliminaires
II. Résumé
III. Le récit
IV. Le pèlerin
V. La langue poétique des Solitudes
VI. Le style
VII. L’indignité du sujet
VIII. L’inachèvement des Solitudes

Appendices
I. La quatrième Solitude
II. Brève note sur la versification

Aperçu bibliographique

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr