Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Puritains d'Amérique
Prestige et déclin d'une théocratie - Textes choisis 1620-1750

Puritains d'Amérique Puritains d'Amérique
Agrandir
Agnès DERAIL (dir.)
2016
Format : 14 x 18 cm |   Nb pages : 352
Collection « Versions françaises »

- - - - - - - - - -

Résumé

Longue est l’ombre portée de l’aventure puritaine qu’inaugurèrent en 1620 les Pèlerins de la Mayflower et les quelques centaines de dissidents venus d’Angleterre lors de la Grande Migration de 1630, afin de poursuivre la Réforme protestante inachevée dans la Vieille Europe et de planter sur les rives américaines les fondations d’une Nouvelle Jérusalem. Si cette entreprise nous est parvenue avec son cortège de mythes et légendes, ou à travers les strates historiographiques qui ont exposé son prestige ou les causes de son déclin, le vaste corpus d’écrits qu’elle a engendré nous reste quelque peu étranger. Orthodoxes ou hérétiques, théologiens ou poètes, visionnaires ou pragmatiques, les puritains d’Amérique furent nombreux à tenter de donner un sens, par l’écriture, à l’exil et à la colonisation. En traduisant les textes présentés ici, nous avons moins cherché à rendre leurs auteurs familiers qu’à offrir au lecteur l’occasion de percevoir la singularité de leur expérience.

- - - - - - - - - -

On en parle

Cercles - 2016

- - - - - - - - - -

Les traducteurs et commentateurs

Thomas CONSTANTINESCO est maître de conférences à l’université Paris-Diderot (LARCA, UMR 8225) et membre de l’Institut universitaire de France. Auteur de Ralph Waldo Emerson. L’Amérique à l’essai (Rue d’Ulm, 2012), il a dirigé la traduction des Écrits sur la peinture de Henry James (Fage, 2014) et traduit et présenté Les Aventures de Tom Sawyer de Mark Twain dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard, 2015).

Agnès DERAIL-IMBERT est maître de conférences à l’École normale supérieure et membre de l’équipe d’accueil VALE (EA 4085) à Paris-Sorbonne. Auteur de Moby Dick. Allures du corps (Rue d’Ulm, 2000), elle a codirigé avec Bruno Monfort l’édition des Derniers poèmes de Melville (Rue d’Ulm, 2010). Avec Cécile Roudeau, elle a traduit et présenté les Histoires de Pat Hobby de F. Scott Fitzgerald dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard, 2012).

Laurent FOLLIOT, actuellement maître de conférences à l’université de Paris-Sorbonne, a été agrégé-répétiteur à l’École normale supérieure. Spécialiste de littérature britannique des XVIIIe et XIXe siècles, il a publié un ouvrage sur les Ballades lyriques de Wordsworth et Coleridge (Atlande, 2012), ainsi que plusieurs travaux de traduction et d’édition (William Temple, Hazlitt, Melville, Sterne, Dickens, Austen, George Eliot, Shaftesbury, Adam Smith) aux éditions Circé et Payot-Rivages.

Bruno MONFORT, professeur à l’université Paris Ouest-Nanterre, membre du CREA (EA 370), a publié de nombreuses études sur la littérature américaine du XIXe siècle. Auteur de Hawthorne et ses nouvelles : le territoire du presque (Ellipses, 2000), il a également traduit et présenté un ensemble de contes de Hawthorne (La Semblance du vivant, Rue d’Ulm, 2010) et codirigé, avec Thomas Constantinesco, l’édition française des Déterreurs de trésors de Washington Irving, parue en 2014 chez le même éditeur.

Cécile ROUDEAU est professeur à l’université Paris-Diderot (LARCA UMR 8225). Sa recherche porte sur la littérature américaine du XIXe siècle. Elle est l’auteur de la première traduction française du Pays des sapins pointus et autres récits de Sarah Orne Jewett (Rue d’Ulm, 2004). La Nouvelle-Angleterre : politique d’une écriture. Récits, genre, lieu est paru aux Presses de l’université Paris-Sorbonne/AFEA en 2012. Elle prépare actuellement un ouvrage intitulé Fictions d’un en-commun : lectures de la littérature américaine, à paraître chez Honoré Champion.

- - - - - - - - - -

Sommaire

Les traducteurs
et commentateurs

Avant-propos

1. Covenant
William Bradford, De la plantation de Plymouth
John Winthrop, Un modèle de la charité chrétienne
John Cotton, La promesse de Dieu à sa plantation
Anne Bradstreet, Dialogue de la Vieille et de la Nouvelle Angleterre
Edward Johnson, Histoire de la Nouvelle-Angleterre, ou les prodiges de la providence
Notes du chapitre 1

2. Dissensus
Thomas Morton, Le Canaan de Nouvelle-Angleterre
Interrogatoire de Mrs. Anne Hutchinson devant la Cour de justice de Newtown, novembre 1637
Henry Vane, Brève réponse à une certaine déclaration quant à l’intention et à l’équité de l’ordre de la cour
Roger Williams, Le dogme sanglant de la persécution pour motif de conscience, discuté dans un dialogue entre la vérité
et la paix

Notes du chapitre 2

3. Altérités
Roger Williams, Clef de la langue américaine, pour mieux entendre la langue des indigènes de cette partie de l’Amérique appelée Nouvelle-Angleterre
John Eliot, D’une récente et nouvelle manifestation du progrès de l’Évangile parmi les indiens de Nouvelle-Angleterre
Mary Rowlandson, La souveraine bonté de dieu : récit de la captivité et du rachat de Mrs. Mary Rowlandson
Samuel Sewall, Joseph vendu : une admonition
Notes du chapitre 3

4. Jérémiade
Michael Wigglesworth, La querelle de dieu avec la Nouvelle-Angleterre
Samuel Danforth, Brève récapitulation de la mission de la Nouvelle-Angleterre au désert
Increase Mather, Sincère exhortation aux habitants de la
Nouvelle-Angleterre
Cotton Mather, Discours sur les merveilles du monde invisible
Notes du chapitre 4

5. Mœurs
Thomas Hooker, L’application de la rédemption par l’efficace du verbe et de l’esprit de Christ, pour ramener à Dieu
les pécheurs égarés

Anne Bradstreet, « Vers sur l’incendie de notre maison, le 10 juillet 1666 »
Edward Taylor, « Art ménager »
« Flux et reflux »
Samuel Danforth, Examen du cri de Sodome, à l’occasion de l’accusation et de la condamnation de Benjamin Goad,
pour ses monstrueuses vilenies

Cotton Mather,
Mémoires réservés
Interrogatoire de Susannah
Martin, le 2 mai 1692
Cotton Mather, Le procès de Susanna Martin, au tribunal d’Oyer et Terminer, tenu par ordonnance de renvoi à Salem,
le 29 juin 1692
Nicholas Noyes, Un essai contre les perruques
Notes du chapitre 5

6. Reconfigurations
Samuel Sewall, Quelques
lignes en vue de décrire les cieux nouveaux, tels qu’ils apparaissent à ceux qui se tiennent
sur la terre nouvelle

Cotton Mather, L’Ange de Bethesda
Jonathan Edwards, Pécheurs entre les mains d’un dieu courroucé
Benjamin Franklin, Discours de Polly Baker
Notes du chapitre 6

Theopolis Americana. Société et spiritualité dans la Nouvelle-Angleterre puritaine
Les origines anglaises
L’exil américain : les Pères pèlerins
La colonie de la Baie et l’expansion territoriale
Ordre civil, ordre religieux
Failles dans le covenant
La crise de Salem

Notices biographiques
Chronologie
Bibliographie

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr