Lien vers l'ENS
Lien vers PSL
Accueil
Accueil du site

Commun parce que divisé
Le monde à l'épreuve de l'étranger

Commun parce que divisé Commun parce que divisé
Agrandir

Sophie-Anne BISIAUX
2016
Format : 15 x 21 cm |   Nb pages : 218
ISBN-978-2-7288-3592-8
12.00 €
Version imprimée épuisée

Version papier disponible en impression à la demande
sur ce site, au prix indiqué ci-dessus.



Collection Actes de la recherche à l’Ens n° 12
(publications électroniques / digital publications)


- - - - - - - - - -

Résumé

À l’heure où la mobilité humaine s’annonce aux côtés du réchauffement climatique comme le plus grand défi de notre siècle, il importe de penser les contours d’un monde commun qui ne se paie ni des mots d’une globalisation économique autorisant une libre circulation des capitaux et des marchandises qu’elle refuse aux hommes par l’édification galopante de murs aux frontières, ni d’un État universel, dont les relents totalitaires et coloniaux passent pour inacceptables au lendemain du XXe siècle. Requise par notre temps, une cosmo-politique qui évite le double écueil de la domination et de la réduction de la pluralité humaine, ne peut se dessiner qu’en faisant de l’ouverture de la communauté nationale à l’extériorité, à l’extranéité et à une conflictualité proprement politique, son principe le plus fondamental.

Préface de Marc Crépon

- - - - - - - - - -

L’auteure et le préfacier

Normalienne étudiante depuis 2012, Sophie-Anne BISIAUX étudie la philosophie, le droit et la sociologie à l’École normale supérieure et mène des recherches autour de la place de l’étranger dans la communauté politique. Commun parce que divisé est son premier livre.

Marc CRÉPON dirige le département de philosophie de l’École normale supérieure. Il a notamment publié Le Consentement meurtrier (Le Cerf, 2012), La Gauche, c’est quand ? (éditions des Équateurs, 2015), édité le séminaire de Jacques Derrida sur la peine de mort (Galilée, 2012 et 2015, 2 vol.) et codirigé le récent collectif La Peine de mort. Vers l’abolition absolue ? (Rue d’Ulm, 2016).

- - - - - - - - - -

Sommaire

Préface, par Marc CRÉPON

Introduction

I – L’APORIE DU COSMOPOLITISME

Politique et exclusion : L’inanité des droits de l’homme - Un lien intrinsèque ?
Cosmopolitique et inclusion : Cosmopolis apolitiques - Politiques acosmiques
Les termes d’une aporie : L’impasse du cosmopolitisme - Au seuil de l’aporie - L’étranger au cœur de la cosmo-politique

II – XÉNOS, POLITIQUE ET XÉNOPOLITIQUE

Essai d’une xénologie : Pour une étrangeté radicale - La réponse à l’étranger
Politiques du xénos : la politique contre le xénos : Nationalisme : hospes et hostis - Cosmopolitisme et violence - L’intermonde et ses paradoxes
Le xénos du politique : L’institution des ordres - La trahison de l’étranger par le tiers - L’étrange aiguillon du politique

III – DE LA XÉNOPOLITIQUE À LA COSMO-POLITIQUE

Politique, de l’exclusion à l’éclosion : La conflictualité du politique - Politique et ouverture - Extranéité et éclosion
L’éclosion du monde : Commun parce que divisé - Un entre-monde - Un autre universel - Monde et frontières
Enjeux : Philosophiques - Démocratiques - Pratiques

Conclusion

Bibliographie

 

 
45 rue d'Ulm  |  75005 Paris  |  tél. 01 44 32 36 80 ou 83  |  ulm-editions@ens.fr